LA BATAILLE DE MEXIMIEUX

1944 : DES COMBATS SANGLANTS

La bataille de Meximieux est un engagement de la Seconde Guerre mondiale des forces américaines, la 45ème division d’infanterie commandés par le Lieutenant Colonel Davison, des maquis de l’Ain et du Camp Didier tentant de gêner la retraite des unités allemandes de la 11ème Panzer Divizion remontant la vallée du Rhône.

Le 1er septembre 1944 s’engage la bataille de Meximieux. Le colonel Murphy, de la 45e division, avait installé son P.C au Petit Séminaire, et avait placé quatre canons antichars dans des points stratégiques. Le colonel Davison commandait la bataille défensive de Meximieux et disposait de deux chars destroyers.

La ville Meximieux devient un camp retranché où se déroule dans ses rues une véritable bataille de chars, et au parc du château de sanglants combats. Le lieutenant Giraud fut tué lors d’une reconnaissance. Les américains occupent le château, ils ont transformé le petit séminaire en véritable forteresse et en hôpital de campagne où les religieuses infirmières se dévouent pour soigner les blessés.

Les tirs d’artillerie des Allemands blessent ou tuent plusieurs soldats américains et maquisards français. Les allemands se sont rendus maîtres d’un char TD M10 abandonné par les Américains à Pérouges, qu’ils utilisent comme « cheval de Troie » pour prendre le site du château par surprise. Même si des éclats ont été retrouvés dans certains arbres, les obus ont épargné les magnifiques cèdres et ifs plantés au 19e siècle, qui entourent le château encore aujourd’hui.

Au total, il y a eu 10 victimes civiles, 7 immeubles furent détruits, 67 très endommagés et 42 légèrement touchés. Le souvenir des soldats tués est rappelé par une stèle située allée du château. Des lieux portent leurs noms: place lieutenant Giraud, et les rues René Hyvert et Marcel Vion.

Meximieux est l’une des dix-sept communes de France médaillées de la Résistance par un décret du 25 septembre 1945.

Le lieutenant colonel Colonel Davison deviendra commandant en chef des forces US en Europe, puis général. Il a été fait citoyen d’honneur de la ville de Meximieux dont une rue porte son nom.

Hotel du Lion d’Or le 1er septembre 1944

Char « Tank Destroyer M10 » américain place Vaugelas en septembre 1944 (© GM)

REVIVEZ LA BATAILLE DE MEXIMIEUX

Cette vidéo a été réalisée par le syndicat d’initiatives de Meximieux. Il s’agit d’un extrait d’un DVD produit par l’association « Les rencontres Vaugelas » à l’occasion de la commémoration du soixantième anniversaire de la bataille de Meximieux

REVIVEZ LA BATAILLE DE MEXIMIEUX

Cette vidéo a été réalisée par le syndicat d’initiatives de Meximieux. Il s’agit d’un extrait d’un DVD produit par l’association « Les rencontres Vaugelas » à l’occasion de la commémoration du soixantième anniversaire de la bataille de Meximieux